Quand ça va mal au gouvernement, on dépense pour faire oublier

Tous les moyens sont bons pour Jean Charest pour tenter de faire oublier les déboires de son gouvernement, en dépensant beaucoup d’argent dans divers secteurs d’activité. Le dernier en liste, c’est le fameux projet d’achat des nouveaux wagons du métro de Montréal sans appel d’offre international.

Le gouvernement Charest prétend qu’il a un avis juridique qui indique que les risques de poursuites judiciaires contre le gouvernement, en donnant l’exclusivité à Bombardier, sont nuls, mais ça n’empêche pas pour le moment que  l’Espagne va prendre le temps d’étudier la loi, avant de prendre quelque décision que ce soit.

Mais poursuite ou non, le gouvernement Charest nous fait encore une fois, mal paraître, en utilisant une loi prônant le protectionnisme, alors que depuis le début de la crise économique, l’ensemble des pays dont le Canada ont annoncé, qu’il fallait éviter d’entreprendre des mesures protectionnistes, on a comme l’air un peu fou.

D’autre part, Bombardier risque éventuellement d’être lui -même victime,de protectionnisme, lorsque viendra le temps de tenter d’obtenir des contrats dans d’autres pays européens où ailleurs dans le monde.

Et finalement, il y a le fameux financement accordé par Québec à Régis Labeaume, pour que ce dernier puisse construire le nouveau Colisée de Québec, à un taux de 45% du coût de la construction, au lieu de donner un montant fixe, ce qui peut être dangereux, considérant que rares sont les constructions, où il n’y a pas de dépassement des coûts surtout quand il s’agit de structures publiques.

Le gouvernement conservateur, plus avisé, refuse d’investir à moins de voir le privé investir dans le projet ou encore que l’on soit certain qu’on va avoir les jeux olympiques.

Il faut croire que le message a passé, puisque Pierre Karl Péladeau qui voulait investir plusieurs millions pour avoir  une équipe de hockey professionnel à Québec, afin de vendre son réseau des sports et faire beaucoup d’argent grâce à la convergence des médias, avait toujours dit au début, qu’il était hors de question qu’il mette de l’argent dans la construction du nouveau Colisée.

Mais le jour de la Marche bleue, PKP laissait entendre, qu’il pourrait être ouvert à investir dans la construction du nouveau Colisée. On peut alors prévoir que le gouvernement fédéral finira par céder, mais le montant risque d’être moindre que celui qui a été accordé par Québec, ce qui va sans doute, faire diminuer la grogne du reste du pays envers Québec.

Publicités

#colisee-de-quebec, #jean-charest, #marche-bleue, #ottawa, #regis-labeaume, #wagons-de-metro

Imposition de nouveaux frais de santé, que va faire le PQ?

Maintenant que le projet de loi 100 visant à rétablir l’équilibre budgétaire d’ici 2013-2014  a été adopté,  et que le budget prévoit l’imposition des frais de santé annuels  allant de 50 $ cette année, jusqu’à 200$ dans 3  ans, il serait intéressant de voir ce que l’opposition officielle et les différents groupes de pression vont décider de  faire.

Est-ce qu’ils auront l’audace d’aller faire du lobby à Ottawa pour que ce dernier s’interpose et indique à Québec qu’il ne peut agir ainsi, et si Ottawa décidait de s’interposer et rendre une décision contre Québec en raison des dispositions de la loi fédérale sur la santé, comment le Parti Québécois pourra-t-il prétendre ensuite  que le système fédéral ne fonctionne pas?

Méchant problème pour le PQ qui veut montrer que le fédéralisme ne fonctionne pas, pour pouvoir faire la promotion de l’option souverainiste qui stagne.

#frais-de-sante, #ottawa, #pq

Et si on avait des élections fédérales cette année à cause de l’Afghanistan?

Le président de la Chambre des Communes a accepté que le gouvernement donne des informations concernant les échanges de prisonnier en Afghanistan tout en indiquant, que les députés qui auront droit de regarder les documents en question devront toutefois respecter les règles de sécurité nationale et s’assurer que les informations ne pourront être rendues public.

Les partis politiques devront donc s’entendre sur une procédure pour avoir accès aux documents, s’il n’y a pas d’entente, le gouvernement pourrait être renversé. Ce qui fait dire le journaliste Raymond Giroux du journal «Le Soleil»:

Vous en verrez de toutes les couleurs d’ici le 11 mai, avec en prime des menaces d’élections le 14 ou le 21 juin.

#afghanistan, #ottawa, #securite-nationale

Il serait peut être temps qu’on modifie l’institution du Sénat canadien

Je viens de voir une entrevue entre François Paradis et Richard Cléroux sur le sénat canadien.  C’est difficile de croire que les sénateurs soient toujours  nommés à Ottawa  pour un salaire de 132,000$/an pour 60 jours de travail par année, et que certains trouvent le moyen d’y aller seulement 2 ou 3 jours par année.

Dire que les sénateurs sont en fonction jusqu’à l’âge 75 ans, et souvent quand on a la possibilité de les voir au travail à la télé, plusieurs d’entre-eux sont souvent en train de dormir.

Il serait peut-être plus que temps, que Stephen Harper fasse ce qu’il a toujours dit, c’est-à-dire mettre le sénat élu pour une période de 4 ans, et que pour le salaire qu’ils gagnent, qu’ils travaillent plus de 60 jours par année.

#ottawa, #senat-canadien, #senateurs