Les immigrants musulmans représentent une plus grande menace pour les français et les allemands

Selon un sondage: 42% des français et 40% des allemands considèrent l’immigration musulmane comme étant  la plus grande menace à leur culture, et que les français et les allemands croient respectivement à  que pour entre 68 et 75% que les immigrants musulmans s’adaptent mal aux coutumes de leur pays d’adoption.

Je serais curieux de savoir, si on faisait au Québec un sondage sur ces questions, quels pourraient être les résultats.

Je serais tenté de croire, que les résultats risqueraient d’être sensiblement les mêmes, étant donné que la Commission Bouchard Taylor n’a absolument rien donné de concret à mon avis. D’ailleurs combien de québécois se souviennent ce que le rapport dit?

Publicités

#allemagne, #communaute-musulmane, #france, #immigration, #multiculturalisme

Que faire des réfugiés tamouls?

Vendredi dernier, un navire transportant plus de 500 tamouls arrivaient au Canada. Les canadiens voudraient qu’on les accueille et qu’on leur donne des soins de santé. Dans tout ça, il n’y a rien de répréhensible, on ne peut pas être contre la vertu.

Cependant,  les autorités doivent avant d’accepter une fois pour toutes  les réfugiés,  s’assurer de leur identité et voir si certains d’entre-eux ne sont pas membres des Tigres tamouls qui est une organisation terroriste reconnue  partout dans le monde, et comme les procédures d’identifications risquent d’être longues en raison du grand nombre de réfugiés, qu’on les enferme alors dans un camps d’internement pour s’assurer qu’ils ne prendront pas le large, une fois entrés au pays.

En même temps, ça nous évitera de nous faire traiter de une vraie passoire pour les terroristes, et ça permettra en même temps de lancer un message aux passeurs et aux réfugiés tamouls, qu’ils devront montrer pattes blanches avant de mettre les pieds au pays.

Selon le journaliste Normand Lester, les services de renseignements lui auraient indiquer, que les les réseaux des Tigres à l’étranger étaient toujours intacts, et que ces derniers auraient choisi le Canada:

«comme base de comme base de repli, pour reconstituer ses cadres et ses réseaux de collectes de fonds avant de reprendre la lutte au Sri Lanka».

Les réfugiés tamouls choisiraient ce moyen pour venir au pays, parce que s’ils avaient utiliser les procédures normales, il y a bien des chances qu’on ne les aurait pas accueillis.

Le Canada devrait peut être songer à faire comme l’Australie refouler tout autre navire transportant des réfugiés tamouls qui sont en direction du Canada.

#immigration, #refugies, #tamouls, #terrorisme

Des lacunes pour l’enseignement du français aux nouveaux immigrants?

Je viens d’être témoin de quelque chose, que je n’aurais jamais cru voir à Québec. C’est que je suis allé dans une tabagie pas trop loin de la maison, et il y avait une personne âgée qui payait probablement pour la première fois par carte de débit. Ne sachant pas comment faire, elle posait des questions au propriétaire pour qu’il lui dise comment faire.

Mais ils n’étaient pas capables de s’entendre pour la simple raison, que le propriétaire de l’établissement ne parlait que chinois! Je pourrais peut-être comprendre un tel phénomène, si c’était arrivé dans le quartier Chinatown à Montréal, mais en plein centre ville de Québec, ça n’a vraiment pas sa raison d’être.

J’avais toujours cru que les gouvernements encourageaient les nouveaux immigrants à apprendre une des deux langues officielles, de préférence la langue française pour les immigrants qui décident de s’établir au Québec.

Pour le propriétaire de la tabagie, il est peut être en attente d’une place dans une classe, ce qui explique pour le moment, qu’il ne parle que le chinois, en laissant le soin à ses enfants qui sont polyglottes de lui traduire ce qu’il doit savoir.

En attendant, selon le Parti Québécois, le gouvernement du Québec a fait des compressions budgétaires, ce qui s’est soldé par la fermeture de 30 écoles de francisation des nouveaux immigrants.

#immigration, #langue-francaise