La mannequin taille forte Ashley Graham vedette d’une vidéo musicale

Je trouve ça plutôt rafraîchissant, la modèle taille forte Ashley Graham que l’on peut voir dans plusieurs magazines depuis le début de l’année 2016, dont le fameux Sports Illustrated swim suit, est maintenant en vedette dans une vidéo musicale de DNCE « Toothbrush ».

La vidéo est intéressante, puisqu’on peut y voir une jeune femme aux courbes particulières être amoureuse d’un homme « ordinaire ». Dans la vraie vie Ashley Graham travaille beaucoup à faire accepter aux autres femmes dites « tailles fortes » à s’accepter comme elles sont.

Publicités

#ashley-graham, #mannequins-taille-plus

Le choix des chanteurs ne font pas l’unanimité au Festival d’été de Québec

Complètement débile de voir des gens chiâler du choix des chanteurs au Festival d’été de Québec. Ça me fait penser que certains nationalistes préféreraient voir des chanteurs du Québec donner leur prestation à ce festival, mais qui une fois rendu là, interprèteront à un moment donné, eux aussi, une ou des chansons en langue anglaise.

Les nationalistes ne réalisent pas, que le Festival d’été ne fait qu’offrir ce que les gens de Québec veulent.

#chansons, #chanteurs, #festival-dete-de-quebec, #langue-francaise

Les cinémas Guzzo veulent s’installer à Québec

Les cinémas Guzzo aimeraient ouvrir 2 salles de cinéma dans la ville de Québec, afin de faire concurrence au monopole de Cineplex Galaxie.

Bien que les responsable des cinémas Guzzo refusent de donner plus de détail pour le moment, l’un des endroits envisagés pourraient être les locaux de l’ancien cinéma de Place Québec, qui ont  fermé leurs portes il y a peut-être une vingtaine d’années.

Si ça devait s’avérer le cas, ce serait génial puisque les gens pourront se rendre facilement au cinéma en utilisant le transport en commun, ce qui n’est pas le cas, lorsqu’on veut aller au cinéma Cineplex Galaxie qui est très mal desservi par le transport en commun.

De plus,  l’ouverture d’un cinéma à Place Québec serait une alternative des plus intéressantes, car les gens de Québec risquent de perdre bientôt le seul cinéma qui est encore  dans le centre ville, c’est-à-dire le cinéma Odéon situé sur la rue Dupont,  car il risque   de changer très bientôt  de vocation, puisque  l’Université du Québec qui est propriétaire de l’immeuble, aimerait bien  y regrouper toutes les activités du Conservatoire de musique et d’art dramatique.

#cinema-odeon, #cinemas-guzzo, #conservatoire-de-musique, #salles-de-cinema

Stephen Harper aide les artistes à sa façon

Il y a environ un an, le gouvernement Harper s’était mis les pieds dans les plats, en coupant dans la culture à quelques mois du déclenchement des élections. Ce qui, pour plusieurs, avait été la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Des manifestations ont eu lieu d’un océan à l’autre dénoncer ces coupures aveugles.

Mais on dirait bien, que Stephen Harper a compris, et a eu l’idée géniale de se présenter hier soir, au Centre national des arts à Ottawa, pour y interpréter une chanson des Beatles, et les bénéfices seront destinés à aider les artistes.

Selon des journalistes qui ont donné leur opinion ce matin à l’émission «Les coulisses du pouvoir», Harper est plus expérimenté et a su éviter cette semaine de se mettre les pieds dans les plats ce qui est un mauvais signe pour l’opposition et surtout les libéraux qui tiennent absolument à renverser le gouvernement, alors que le PLC vit encore une crise à l’interne, et qu’il ne faut surtout pas se le cacher, le Bloc Québécois ne pourra jamais former un gouvernement.

Ça me rappelle les propos tenus il y a à peine quelques semaines par l’ancienne députée bloquiste Suzanne Tremblay, qui était invitée à l’émisssion «Bazzo TV», qui prétendait que si il devait y avoir présentement des élections, Stephen Harper pourrait finalement avoir ce qu’il a toujours voulu, c’est-à-dire un gouvernement conservateur majoritaire.

Concours de sculptures sur sable

Je suis allé hier, à Expo Québec, où l’on pouvait y voir des sculptures sur sable, comme j’avais ma caméra avec moi, j’en ai profité pour prendre plusieurs photos et faire le diaporama suivant:

Pourquoi n’aurait-on pas de films en anglais à Québec?

Québec une capitale;
Une ville du patrimoine mondial;
Une ville riche en culture;
Une ville du savoir, de la recherche et de la haute technologie;
Une ville où il y a de plus en plus de gens qui apprennent une langue seconde, notamment l’anglais;
La ville la plus européenne en Amérique du Nord;
Une ville touristique qui accueille chaque année des centaines de milliers de visiteurs.

Mais il manque tout de même quelque chose!

C’est  un endroit au centre ville où l’on peut regarder des films en langue anglaise.

Le seul endroit où l’on peut regarder ces films sont à l‘affiche à Ste-Foy, où pour s’y rendre, c’est très compliqué puisque le service de transport en commun est inadéquat, alors il faut absolument avoir une voiture pour s’y rendre.

On peut préconiser une alternative. Celle de projeter des films en anglais au Cinéma Odéon situé à St-Roch. Mais cette alternative, à peine est-elle présentée, qu’elle est déjà balayée du revers de la main par les responsables de Cineplex Odeon, parce que selon eux, ce ne serait pas rentable pour les distributeurs de films de les diffuser, en raison des sommes importantes qu’ils auraient à verser pour en faire la promotion, sans avoir, pour autant, la certitude qu’ils feront de l’argent avec la projection du film.

Pourtant, on peut croire que ces distributeurs font déjà la promotion des films en anglais qui sont projetés à Ste-Foy. Alors pourquoi ne pourrait-on pas le faire au cinéma Odéon de la rue Dupont, au lieu de le faire à Ste-Foy?

Surtout lorsque j’apprend sur le groupe de Face book VOA movies in Québec, que Cineplex a la possibilité de négocier avec les distributeurs pour projeter les films dans la ou les meilleures salles. Alors je commence à croire que la compagnie préfère peut-être présenter ces films à des endroits où l’on a construit des installations ultra-modernes à coup de plusieurs millions afin de les rentabiliser au maximum.

De plus, Cineplex se retrouve en situation de monopole depuis 2005, c’est-à-dire depuis qu’elle a acheté sa rivale Famous Players, et j’aurais envie de dire que les cinéphiles semblent pour le moment, avoir bien peu de pouvoir dans le choix de leurs films, même si ce sont ces derniers qui paient pour regarder des films.

Peut être que la compagnie pense-t-elle que les québécois sont des moutons, et qu’ils ne feront ou ne diront rien, ou bien encore, pense-t-elle peut-être que les gens qui vont au cinéma sont avant tout des acheteurs de billets et rien d’autre, qui leurs rapportent chaque année d’importantes sommes d’argents, non seulement avec les ventes de billets, mais également avec la vente de certains produits comme les liqueurs douces, le chocolat, le pop-corn ou encore les chips.

On peut seulement espérer que Cineplex reviendra sur sa décision, parce que je m’ennuie des films où l’on peut voir d’excellentes répliques qui perdent de leur saveur lors d’une traduction.

#cinema

Pour des films en anglais à Québec

Depuis déjà quelques années, il est impossible pour les québécois vivant dans le centre-ville de Québec, de pouvoir aller voir des films projetés en langue originale anglaise, pourtant la ville est touristique, et travaillant dans ce milieu, je sais qu’il arrive de façon assez régulière, de voir des touristes qui s’informent pour savoir à quel endroit, ils peuvent aller voir un film en anglais.

Il y a bien sûr des salles de cinémas où l’on montre des films en anglais, mais c’est du cinéma de répertoire, et ce genre de film ne plait pas à tout le monde, alors pour aller voir voir des films grand public en langue anglaise, il faut absolument avoir un automobile; prendre le service de transport en commun qui a  des horaires inadéquats; ou encore, il faut être prêt à payer le prix pour y aller en taxi.

Mais tout cela pourrait peut être bien changé. Il y a quelqu’un à Québec, qui a décidé de prendre l’affaire en main, il s’agit de Steven Théberge qui est parfaitement bilingue, qui a entrepris des mesures pour inciter les responsables des salles de cinéma, pour que présente des films en version originale  ou en version originale anglais au cinéma Odéon à St-Roch, qui rappelons-le, est le cinéma qui situé dans le centre-ville, et où il est facile de s’y rendre en transport en commun où encore à pied, si on veut prendre une marche de santé.

Je considère que la projection des films en version originale anglaise est importante, parce que moi aussi, je pourrais être intéressé à aller voir ces films, puisque j’ai souvent l’impression que les films traduits perdent un certain cachet.

Il y en aura qui prétendront peut-être, que si l’on tient à voir un film en anglais, on a juste à attendre la sortie du DVD, et on pourra alors le regarder en voa, mais c’est ridicule, je n’ai pas les moyens d’avoir un cinéma-maison, et même si  j’avais les moyens, ce serait plutôt difficile de l’utiliser en appartement, surtout lorsqu’on vit dans un édifice vieillot, et qu’il est alors mal insonorisé, c’est des plans pour déranger tout le monde.

Je devrais alors être en mesure de pouvoir aller regarder un film en voa sur «écran géant», dans un cinéma situé plus près de chez-moi.

J’espère seulement, que les Pierre Falardeau, Patrick Bourgeois et tous les autres souverainistes ne se mêleront pas de ce dossier, en prétextant qu’il faut préserver le caractère français de la capitale québécoise, alors que le fait français est en grande difficulté à Montréal.

Ils seraient alors bien mieux de s’occuper des problèmes de langue qu’ils connaissent chez-eux, au lieu de venir nous écoeurer, comme ils l’ont fait avec le dossier de la reconstitution de la Bataille des Plaines d’Abraham.

Un groupe Facebook a été créé afin de promouvoir la projection de film en langue anglaise à Québec, l’adresse est la suivante:

http://www.facebook.com/groups.php?id=647080388&gv=2#/group.php?gid=49432986938