La liberté d’expression menacée même au Canada?

La couverture de l’édition du 4 juin prochain du « Econosmist » pourrait, selon moi, être tout aussi valide pour le Canada, puisqu’il y a quelques mois, le gouvernement du Québec, à la demande des partis de l’opposition qui craignaient de voir des jeunes se faire recruter pour aller se battre en Irak ou en Syrie, avait décidé de présenter le projet de loi 59 qui allait encadrer les propos haineux qui pourraient être faits à l’encontre de certaines religions, comme la religion musulmane, le gouvernement devait par la suite se raviser et enlever la partie de la loi sur les propos haineux envers la religion, tout le monde avait eu un soupir de soulagement.

Mais malheureusement, peu de temps après, le PLC de l’Ontario a voté une résolution, demandant au gouvernement fédéral de faire une loi condamnant toute forme d’islamophobie et il y a fort à parier que cette loi pourrait être présentée et adoptée, considérant, que le gouvernement libéral est majoritaire et, que de plus, depuis l’entrée en politique de Justin Trudeau, ce dernier à tout fait pour faire plaisir aux diverses associations musulmanes, même aller faire des discours dans différentes organisations qui ont des liens avec des organisations terroristes.

#liberte-dexpression