Léo Bureau-Blouin candidat du PQ dans Laval-des-rapides

Le Parti Québécois a finalement annoncé la candidature Léo Bureau-Blouin pour devenir député de la circonscription de Laval-des-rapides, certains diront que Pauline Marois veut se faire du capital politique en nommant Bureau-Blouin.

Pour le principal intéressé, une des raisons qu’il se lance en politique, c’est pour encourager les jeunes d’aller voter. Quoi qu’on puisse penser du conflit étudiant et même si je ne pourrai jamais voter pour Pauline Marois, je crois que Léo Bureau-Blouin pourrait faire un bon député malgré son jeune âge et qu’il est peut être un peu idéaliste.

Mais comme bien des idéalistes risque-t-il, à un moment donné, de devenir désillusionné de la politique et il décidera de quitter la politique? Si l’on prend Pauline Marois, elle n’a jamais été vraiment claire tout au long de sa carrière au sujet des fameux frais de scolarité, allant du gel, à l’augmentation des frais selon le taux d’inflation, alors que les étudiants en boycott préconisent rien de moins que la gratuité scolaire.

J’ai déjà vu bien des gens faire du syndicalisme par idéalisme et démissionner en cours de mandat, parce que finalement, ils se sont rendus comptes que dans bien des cas les intérêts politiques étaient plus importantes que le gros bon sens.

Publicités

#desillusion, #idealisme, #laval-des-rapides, #leo-bureau-blouin, #parti-quebecois