Jack Layton prêt à appuyer Stephen Harper

Encore une fois, avec l’annonce d’élection fédérale possible ce printemps, le Nouveau Parti Démocratique lance une perche au parti au pouvoir, en lui offrant son appui conditionnel. Pour obtenir son appui, Stephen Harper doit s’engager à améliorer le régime de pension du Canada, une réduction de la facture de chauffage, etc.

Pour Jack Layton, sa proposition est peut être noble, mais en réalité, le NPD ne cherche-t-il pas avant tout à sauver plutôt sa députation? Où est-ce qu’il veut avant tout éviter la possibilité d’avoir une élection générale qui pourrait donner un gouvernement majoritaire aux conservateurs de Stephen Harper.

Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de voir la réaction des membres de la base du parti, même si c’était pour éviter un gouvernement conservateur majoritaire.

Il y a près de cinq ans, l’ancien président du syndicat des Travailleurs canadiens de l’automobile (TCA), Buzz Hargrove qui était militant depuis plus de 40 ans du NPD, s’était vu expulser du parti, parce qu’il avait suggéré à ses membres de voter pour le PLC dans les circonscriptions où le PLC avait plus de chance de se faire élire que les candidats du NPD, afin d’éviter l’élection d’un gouvernement conservateur majoritaire.

À moins que le différend entre Hargrove et le NPD était plus profond qu’on le pense, puisque Hargrove avait déjà dit au NPD, de ne pas présenter de candidats au Québec, qu’il perdrait son temps, puisqu’il y avait déjà un parti progressiste au Québec, qui allait très bien, c’est-à-dire le Bloc Québécois.

#appui-au-parti-conservateur-du-canada, #elections-federales, #jack-layton, #npd