Les prisonniers des prisons fédérales n’ont plus droit à leur pension de vieillesse

Les associations de défense des droits des détenus doivent être en furie. Les prisonniers détenus dans les prisons fédérales ne pourront plus toucher à leurs pensions de vieillesse aussi longtemps qu’ils seront en prison. Ils auront droit à leur pension de vieillesse, un mois après leur sortie de prison.

Et le gouvernement fédéral négocie présentement avec les provinces pour que cette mesure soit également appliquée dans les prisons provinciales, est-ce que ça permettra d’avoir rapidement une mesure identique dans nos prisons québécoises?

Traditionnellement, les québécois ont toujours été plus à gauche que les autres provinces, quand il s’agit des droits des détenus et la réinsertion des prisonniers dans la société, mais lorsqu’on y pense bien, pourquoi devrait-on donner des pensions de vieillesse à nos prisonniers, quand dans bien des cas, on peut considérer ces derniers de privilégiés, on a qu’à penser aux repas qu’ils ont droit, comparativement aux repas servis à nos aînés dans les centres d’hébergement?

Pour les associations de prisonniers, il est important que les détenus continuent de recevoir leurs prestations de vieillesse, pour être certains qu’ils ne se retrouveront devant rien devant eux, lorsqu’ils seront libérés.

#pension-de-vieillesse-prisons-federales, #prisonniers