Nos aéroports au Canada sont-ils vraiment sécuritaires?

J’ai pu regarder ce matin sur CBC un excellent reportage de l’émission «The fifth estate» qui portait  sur la sécurité aérienne au Canada.

La journaliste Hanna Gartner a interrogé plusieurs spécialistes en sécurité, incluant un homme qui de par sa profession, tente de déjouer les services de sécurité. Dans cette émission, il a réussi entre autre à obtenir la combinaison des portes qui lui permettent d’aller à des endroits sans être importunés, et le plus aberrant c’est que toutes les portes, a accès restreint,  ont la même combinaison.

Il a d’ailleurs pu démontrer, que lorsqu’il passait à l’inspection de ses bagages, on lui demandait s’il avait des sacs protecteurs pour les films et en répondant oui, l’ensemble des employés n’ont même pas pris la peine de faire ouvrir le bagage en question et de vérifier le contenu du sac ou encore en vérifiant sous le sac, s’il n’y avait pas de substances dangereuses.

Pour un inspecteur de sécurité, les employés sont pressés par le temps, ils ne doivent pas prendre plus que 2 ou 3 minutes par passager, lorsqu’ils soupçonnent quelque chose.

Et finalement pour le spécialiste dont son travail consiste à essayer de contourner les mesures de sécurité dans les aéroports, les scanners corporels sont un outil qui peut permettre de trouver des armes, mais que le système peut être facilement déjoué, si quelqu’un s’en donnait vraiment la peine.

On peut voir les choses que l’on peut avoir de coller sur le corps, mais l’appareil ne trouvera rien, si des choses sont cachées dans des cavités naturelles, en somme le gouvernement a peut être dépensé quelques millions pour rien, ne serait-ce pour donner un faux sentiment de sécurité.

Le reportage date de 2005, mais il semblerait que la situation dans la sécurité dans les aéroports n’aurait pas tellement changé.

#aeroport, #securite, #terrorisme, #the-fifth-estate