La maudite bureaucratie pour un renouvellement de carte d’assurance maladie

La semaine dernière, j’ai reçu une lettre de la RAMQ, me rappelant que ma carte d’assurance-maladie tirait à sa fin, et que je devais faire une demande pour la renouveler.

J’en ai donc profité aujourd’hui, parce que j’étais en congé, pour m’occuper de ce renouvellement, en allant me faire prendre en photo dans une pharmacie, et aller ensuite  au CLSC qui est situé tout près.

Comme je m’attendais, qu’on me demande une pièce d’identité, j’avais ma carte d’assurance-maladie avec moi. J’arrive alors au guichet de la réceptionniste, et je lui indique que j’étais là pour renouveler ma carte d’assurance maladie, tout  en lui présentant ma formule de renouvellement et ma carte d’assurance maladie.

La réceptionniste remplie un formulaire et y ajoute ma photo, une fois tout cela fait, elle me demande si j’avais une autre pièce d’identité pour prouver mon identité! C’est quoi l’affaire, la carte d’assurance-maladie que j’ai donnée comme preuve et qui m’a été délivrée par la RAMQ n’est plus suffisante? Surtout qu’on peut utiliser cette carte, comme preuve d’identité  pour pouvoir aller voter!

Je lui ai répondu que j’en avais pas, elle m’a demandé si j’avais un baptistère ou encore une passe d’autobus, mais dans le fonds, elle ne servirait à rien, puisque c’est une carte à puce et aucune information personnelle n’y est inscrite, et en ce qui concerne le baptistère, est-ce que quelqu’un traîne ça sur lui, tout comme son numéro d’assurance maladie?

Finalement, elle a écrit quelque chose sur le formulaire et m’a dit que je devrais recevoir ma nouvelle carte dans quelques semaines.

Maudit que j’adore la bureaucratie.

#assurance-maladie, #clsc, #ramq