Les chauffeurs de taxi de Québec crient à la concurrence déloyale

Depuis plusieurs mois déjà, les chauffeurs de taxi de la ville de Québec, se plaignaient de la «concurrence déloyale» dont ils sont victimes, de la part du Réseau de transport de la capitale, qui offre gratuitement le service d’autobus Écolobus qui est un projet pilote, qui dessert principalement le vieux Québec et la colline parlementaire.

Mais à compter du 5 juillet prochain, les usagers devront payer le montant de 1$ et qui ne donne pas droit à un transfert. Cette décision ne fera sûrement pas l’unanimité des chauffeurs de taxi, puisque plusieurs pourraient considérer que c’est toujours de la concurrence déloyale.

Mais peut-on vraiment parler de concurrence déloyale, puisque peu importe le montant demandé par le RTC, le montant sera toujours plus abordable que celui de prendre un taxi.

Et les chauffeurs de taxi ne doivent pas oublier, qu’il y a peut être un an ou deux, le gouvernement avait autorisé les compagnies de taxi d’augmenter leur tarif de départ et leur tarif au km, pour compenser de la hausse du prix de l’essence.

Mais depuis ce temps, il y a eu une certaine stabilisation du prix de l’essence, mais les tarifs des compagnies de taxi n’ont pas diminué pour autant, alors c’est au consommateur de décider s’il veut payer 2,60$ pour l’autobus où encore payer 15 ou 16$ pour une course, et les chauffeurs n’ont pas un mot à dire.

#autobus, #concurrence, #taxi, #transport-en-commun-2