Notre système de santé est bien malade

On vient d’apprendre que le CLSC de la Haute-ville de Québec a perdu 4 médecins en 6 mois, car ils ont décidé d’aller travailler dans le secteur privé.

Ces postes qui n’ont toujours pas été comblés, et ça créera des problèmes pour ses usagers, puisque ça diminuera le nombre de jours pour des consultations sans rendez-vous.

Quand c’est rendu qu’on perd du personnel médical du milieu  public au détriment du privé, ça démontre que notre système de santé est bien malade, et dire que nos gouvernants  veulent maintenir le statu quo dans le domaine de la santé, alors que notre collège de médecins prend des moyens pour empêcher les médecins français  de pratiquer au Québec, malgré une entente signée entre le Québec et la France afin de faciliter le transfert de médecins entre la province et la France.