Attentat terroriste raté aux États-Unis annonce une mine d’or pour les entreprises de sécurité

Comme à chaque tentative d’attentat terroriste raté, on parle de resserrer les contrôles de sécurité dans les aéroports. On se souviendra qu’en 2006, les passagers ne pouvaient plus monter à bord d’avion avec des bouteilles de liquide, à cause que plusieurs terroristes voulaient faire  sauter des avions en plein vol  en mélangeant des liquides.

L’attentat terroriste raté de Noël relance le débat de la sécurité dans les aéroports. Certains envisagent désormais d’installer des scanners corporels, qui permettent à la sécurité de voir en détail virtuellement les «courbes» des passagers et de voir s’ils portent des armes.

Cette  paranoïa de la sécurité dans les aéroports  deviendra alors une véritable mine d’or pour les entreprises qui fabriquent différents appareils de détection dans les aéroports. Combien peut coûter un scanner corporel?

Selon certains, le coût d’un scanner est de 1 million$ l’unité, alors que l’appareil à rayon X coûte environ 50,000$ l’unité.

Mais au diable, la sécurité ne coûte jamais trop chère, lorsqu’il s’agit de sauver des vies. Pourtant, je ne peux m’empêcher de me demander, si il est vraiment nécessaire de s’engager dans de telles dépenses.

Est-ce que les aéroports en Israël en sont équipés? Je ne pourrais le dire, mais il y a une chose que je sais, c’est que les aéroports en Israël sont les champions du monde  contre les attentats terroristes dans les aéroports et dans les avions.

Alors au lieu de se lancer dans des projets d’achats coûteux, on serait peut-être mieux d’importer le savoir faire israélien en question de sécurité aérienne.

#aeroport, #securite, #scanner-corporel