Le Canada arrête et interroge une journaliste américaine qui doit prononcer un discours à Vancouver

On aura tout vu, la journaliste  américaine Amy Goodman et son équipe ont été arrêtés et interrogés pendant 90 minutes à la frontière canadienne, parce qu’on voulait savoir de quels sujets qu’elle traiterait dans un discours qu’elle allait prononcer à Vancouver, et la police voulait surtout savoir si elle allait parler des J.O. de Vancouver.

C’est pas un peu fort comme réaction de la part de nos autorités, comme le prétend Amy Goodman c’est vraiment une atteinte à la liberté de la presse.

Mais encore pire, c’est que cette situation arrive au Canada, alors que le gouvernement Harper, selon le journaliste Normand Lester,  se préparerait à dépenser de 30 à 70 millions$ par année pour promouvoir la démocratie dans le monde.

Publicités

#amy-goodman, #democracy-now, #jeux-olympiques, #liberte-de-la-presse

Les services postaux veulent faire payer tout le monde

Les services postaux en Suisse songent à obliger les destinataires des lettres à payer une redevance  à cause que le volume du courrier ne baisse de diminuer à cause de l’utilisation accru des courriel.

J’espère que Poste Canada n’aura pas une telle idée, puisque même les gens qui reçoivent vraiment peu de courrier, justement à cause de l’utilisation du courriel, risquent de payer assez cher, ne serait-ce  à cause de toutes le maudites publicités non demandées qui sont livrées par nos facteurs.

#courriel, #poste-canada, #postes, #redevance, #services-postaux, #suisse

Jeunesse j’écoute Sorry we don’t speak french

Jeunesse j’écoute n’a aucun intervenant qui parle français la nuit, puisque les appels sont transférés à Toronto, Jeunesse j’écoute veut prendre des mesures pour que la nuit, qu’il y ait deux intervenants qui soient bilingues.

Le fait qu’il n’y ait aucun intervenant qui parle français la nuit est tout de même incompréhensible considérant que cet organisme est là pour venir en aide aux jeunes qui vivent des crises, et qui se font raccrocher au nez parce qu’ils ne parlent pas anglais.

#crise, #jeunes, #jeunesse-jecoute