Il serait peut être temps qu’on modifie l’institution du Sénat canadien

Je viens de voir une entrevue entre François Paradis et Richard Cléroux sur le sénat canadien.  C’est difficile de croire que les sénateurs soient toujours  nommés à Ottawa  pour un salaire de 132,000$/an pour 60 jours de travail par année, et que certains trouvent le moyen d’y aller seulement 2 ou 3 jours par année.

Dire que les sénateurs sont en fonction jusqu’à l’âge 75 ans, et souvent quand on a la possibilité de les voir au travail à la télé, plusieurs d’entre-eux sont souvent en train de dormir.

Il serait peut-être plus que temps, que Stephen Harper fasse ce qu’il a toujours dit, c’est-à-dire mettre le sénat élu pour une période de 4 ans, et que pour le salaire qu’ils gagnent, qu’ils travaillent plus de 60 jours par année.

#ottawa, #senat-canadien, #senateurs

Sarah Palin propose la privatisation du régime de santé canadien

L’ancienne candidate à la présidence Sarah Palin a dit que le Canada devrait privatiser son système de santé, qu’il y aurait moins de période d’attente.

C’est certain que notre régime d’assurance santé est loin d’être parfait, mais il est tout de même toujours mieux qu’un système de santé à l’américaine, où 40% de la population n’a pas une couverture d’assurance santé en milieu de travail.

Les  gens qui ont une assurance santé payée par l’employeur, coûtent à ce dernier jusqu’à 4,700$ par année pour une couverture individuelle et pour une couverture familiale de 4 personnes il peut coûter entre 13,000 et 17,000$ par année.

Pour une personne qui n’a pas la chance d’avoir une assurance santé payée par l’employeur, il peut lui en coûter 2,600$ par an pour une couverture qui est loin d’être aussi avantageuse que celle payée par l’employeur.

Aux États-Unis, on évalue que 46 millions de personnes, dont 8 millions d’enfants, n’ont pas de couverture d’assurance pour différentes raisons.

Source:

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/etats-unis-un-systeme-de-sante-qui-n-assure-pas_193584.html

http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er600/er600.pdf

#assurance-sante, #etats-unis, #sarah-palin

La flamme olympique à Québec, éteignons la.

Qui ne se souvient pas de toutes les tentatives  d’éteindre la flamme olympique lors de son périple à travers le monde, et ce à quelques mois de l’ouverture des jeux olympiques de Pékin?

La même chose pourrait-elle arriver à Québec pour les jeux olympiques de Vancouver? Des activités officielles se tiendront à Québec les 2 et 3 décembre prochain et il y a  une activité appelée «ÉTEIGNONS LA FLAMME OLYMPIQUE À QUÉBEC!» qui est organisée par le Réseau de Résistance anti-olympiques une organisation basée à Vancouver.

L’organisation dénonce que le caractère des jeux olympiques sont en fait: (…)«une affaire d’expulsions, de soif de profits»(…)etc.

On  va même à accuser les commanditaires, c’est-à-dire: la Banque Royale du Canada de contribuer à la pollution en étant le bailleur de fonds dans les projets de sables bitumineux de l’Alberta, alors que Coke Cola est accusée d’être responsable de la malbouffe, de détournement des eaux en Inde et d‘embaucher des paramilitaires en Colombie pour briser tout mouvement d‘ouvriers, et il ne faut surtout pas oublier bien entendu, de mentionner le vol des territoires amérindiens à Vancouver.

L’organisation  dit qu’il veut, en créant cette activité, passer un message  au monde entier «(…)que nous ne voulons « Pas d’olympiques sur des terres autochtones volées! »».

Bien que je reconnaisse le bien fondé de certaines manifestations pacifiques, je commence à avoir de plus en plus de difficulté  à appuyer certaines causes défendues par certains organismes ou les partis politiques, puisqu’ils utilisent des termes comme «nous» et «on», parce que ça fait tellement inclusif, et il arrive que je ne me retrouve même pas dans les valeurs défendues par les organisateurs d’événements ou encore des partis politiques comme le Bloc Québécois, comment peuvent-ils prétendre parler en mon nom.

En ce qui concerne l’activité du 2 décembre, j’ai hâte de voir si on va attirer bien des manifestants, où si les gens préféreront plutôt prendre part aux activités, parce qu’il ne faut pas oublier que Québec a déjà été candidate il y quelques années pour le jeux olympiques d’hiver, et beaucoup de québécois les veulent toujours, et la ville et le gouvernement du Québec  ont mis une organisation sur pied pour plancher sur un nouveau projet de jeux olympiques d’hiver.

#flamme-olympique, #jeux-olympiques, #vancouver

Doit-on promettre des récompenses pour retrouver des personnes disparues?

Le col bleu qui a retrouvé par hasard le corps de Natasha Cournoyer tient mordicus à toucher sa récompense! Il me semble que c’est immoral, c’est à croire que les gens n’ont plus de conscience sociale, ils ne pensent qu’à l’argent.

Est-ce que c’est une bonne chose de promettre des récompenses lors de disparition de personnes? Je ne suis vraiment pas convaincu, considérant, que souvent toutes les récompenses n’ont servies à rien, puisque les gens disparues n’ont jamais été retrouvés.

#disparition, #recompenses

Comment rendre Facebook sécure?

Qui n’a pas entendu parler depuis la semaine dernière, de l’histoire de la jeune femme dépressive qui a perdu ses prestations d’assurance collective, parce qu’elle avait mis sur son Facebook des photos qui la montrait dans un bar en train d’avoir du plaisir, et que pour la compagnie d’assurance, il semblerait que d’avoir du plaisir veut dire que l’on est plus malade.

Il n’en fallait pas plus pour que certains médias présentent des reportages pour informer des gens sur les moyens de faire, pour protéger ses renseignements personnels sur Facebook.

#facebook, #renseignements-personnels

La FTQ va déposer un mémoire sur la criminalité dans la construction

La FTQ va déposer un mémoire pour expliquer au gouvernement Charest ce qu’est la criminalité dans le milieu de la construction. Quand on y pense comme il faut, qui est le mieux placé pour traiter de ce sujet, qu’une centrale syndicale qui a été le responsable des saccages à la Baie James en 1974., où qui a eu comme membre influent dans la construction le regretté André Desjardins.

http://fr.wikipedia.org/wiki/André_Desjardins

#construction, #ftq

McCain ose sermonner le Canada

Quelle audace de l’ancien candidat présidentiel John McCain de sermonner le Canada à cause qu’il a pris la décision de se retirer militairement d’Afghanistan en 2011.

McCain est convaincu qu’il faut continuer d’envoyer des troupes  à l’abattoir pour empêcher que les Talibans reprennent le contrôle du pays, et pour permettre une victoire des troupes de l’OTAN.

Pourtant McCain semble oublier, que de nombreux généraux et même des politiciens ont déjà reconnu, que la guerre en Afghanistan ne pouvait être gagnée et que de plus,  qu’il faudrait envisager la possibilité de négocier avec les Talibans pour avoir la paix.

Quel est alors  l’intérêt de continuer à envoyer les soldats canadiens en Afghanistan pour qu’ils se fassent tuer, devenir invalides ou encore vivrent le restant de leur vie avec des syndrômes post-traumatiques?

Il ne faut pas oublier que même certains pays membres de l’OTAN n’ont jamais voulu prendre une part active en Afghanistan,  en augmentant leur présence militaire, se consentant plutôt  d’aller dans des secteurs comportant un minimum de risque, pour ne pas nuire à leur électorat.  Si l’OTAN tient vrament à avoir un effort accru en Afghanistan, que certains de ses pays membres s’impliquent d’avantage dans ce bourbier inextricable.

De plus,  il règne en Afghanistan un état de corruption institutionnalisé, et il est plus que probable, que le président Hamid Karzhai n’y pourra rien, même si il a révélé au lendemain de son élection, qu’il combattrait la corruption. Comment peut-il combattre sa corruption, alors que  son propre frère est corrompu, comme l’a déjà affirmé  l’ancien ministre des affaires étrangères du Canada Maxime Bernier qui s’était brûlé les doigts en se faisant répondre de ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures d’un autre pays.

Au  moment d’écrire ces lignes, l’OTAN demande l’envoi d’un nombre substantiel  de troupes, mais le président Obama n’a toujours pas pris de décision sur le nombre qu’il va déployer, d’ailleurs même son ambassadeur en Afghanistan, un ancien militaire, est opposé à l’envoi de troupes supplémentaires en raison de l’instabilité politique en Afghanistan, et sans savoir si Karzhail va vraiment bouger dans certains dossiers que Washington considère important, comme le problème de corruption.

Il ne faut pas oublier que le Canada n’est pas le seul pays à vouloir quitter l’Afghanistan,  des gouvernements comme l’Allemagne commencent à subir de plus en plus de pressions pour se retirer de l’Afghanistan, alors que l’Australie cherche le moyen de se retirer le plus rapidement possible de ce pays.

#afghanistan, #amid-karzhai, #guerre, #john-mccain