Grippe porcine, on pourrait vous forcer à vous faire vacciner….

Dans un texte que j’avais publié ici, j’écrivais qu’en cas de pandémie, le gouvernement fédéral pourrait nous obliger à se faire vacciner pour des raisons de sécurité nationale, même si ça pouvait aller à l’encontre de la Charte québécoise des droits et libertés, mais je viens de reçevoir ce courriel dans lequel on apprend que le gouvernement du Québec pourrait également nous obliger à nous faire vacciner, je vous présente ci-dessous le texte du courriel que j’ai reçu.

Voici le contenu d’un courriel que je viens de recevoir, et qui pourrait en déranger plusieurs….

Voici un excellent survol de l’information circulant sur le net concernant la fausse pandémie, la vaccination obligatoire et l’instauration de la loi martiale qu’on nous prépare pour cet automne.  Si vous croyez qu’au Québec nous sommes exclus de ces procédures éventuelles, détrompez-vous !  Étrangement, la loi de la santé publique a été amendée avant les vacances, le 27 juillet 2009, pendant que tout le monde était très occupé et très peu concerné par les décisions politiques… LA LOI DE LA SANTÉ PUBLIQUE EST UNE  DÉCLARATION DE LOI MARTIALE. L’article 100 et 106, entre autres, constituent  la définition des pleins pouvoirs exercés par le Ministre, les autorités sanitaires et la Cour.

L’article 109 déclare que sous ordres de la Cour, une personne « qui menace la santé publique » pourrait être détenue pour une période de 30 jours. Une vaccination pourrait être ordonnée par le juge sans aucune possibilité de droit.
 
 La loi de la santé publique du Québec prévoit, à l’article 123, qu’une vaccination obligatoire pourrait être décrétée par le gouvernement ainsi que la fermeture des écoles et de tous lieux de rassemblement. Dans ce même article, il est clairement dit que toute personne sera forcée de fournir ses informations personnelles et confidentielles. Il est stipulé que l’accès à nos domiciles pourrait être interdit ainsi que le libre accès à certains lieux ou territoires. Ce même article prévoit l’expulsion de nos domiciles, par la force, et même, le « confinement » (emprisonnement).
 
 L’article 126 dit clairement que la personne qui refusera d’être vaccinée sera conduite de force dans un endroit précis pour y être vaccinée.
 
 Voici cette loi qui nous enlève notre droit à la liberté de choix… http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/S_2_2/S2_2.html

 

Article 126 de la Loi : (Source : Gouvernement du Québec)

Défaut.
 
126. Si une personne fait défaut de se soumettre à la vaccination visée par un ordre donné en vertu de l’article 123, tout juge de la Cour du Québec ou des cours municipales des villes de Montréal, Laval ou Québec ayant juridiction dans la localité où se trouve cette personne, peut lui ordonner de s’y soumettre.
 
Vaccination.
 
Le juge peut en outre, s’il a des motifs sérieux de croire que cette personne ne s’y soumettra pas et qu’il est d’avis que la protection de la santé publique le justifie, ordonner que cette personne soit conduite à un endroit précis pour y être vaccinée.
 
2001, c. 60, a. 126.


Si c’était juste qu’on nous force à prendre le vaccin pour nous prémunir d’une infection ça serait pas si grave, mais c’est que toutes ces manœuvres s’inscrivent dans un plan de réduction de la population planétaire et de l’instauration du Nouvel Ordre Mondial pensé et prévu par quelques société secrètes, tel les francs-maçons et les Illuminatis.

L’arme la plus efficace que nous ayons contre ces tyrans qui veulent notre « bien » c’est l’information.  Faite circuler l’information de toutes les façons, faite suivre aux journalistes que vous connaissez et contactez vos représentant politique respectif et dite leur que vous êtes contre ces amendements de la loi de la santé publique.

En espérant que nous ayons jamais à vivre une vaccination forcée.

#grippe-porcine, #vaccination-obligatoire