Lettre ouverte maraudage Hôtel Delta Québec

Je ne croyais jamais que mon texte intitulé «Ah non pas encore un mauraudage…» susciterait un certain intérêt et  Suzanne m’a demandé de bien vouloir publier ici son texte d’opinion au sujet de ce maraudage.

Voici donc le texte de Suzanne.

Lettre d’opinion

Nous sommes dans une période de remise en question (maraudage). Ce que nous vivons présentement est un mal nécessaire pour mieux comprendre et faire le point sur ce que nous souhaitons vraiment.

Cette période est prévue dans la loi, pour protéger nos droits contre un éventuel abus d’un syndicat. Alors pourquoi je ne pourrais remettre les choses en questions? Pourquoi on essai de me convaincre que ceux qui sont là, me représente bien, quand il y a tant de mécontentement. Mes droits ne doivent pas être brimés, ni par l’employeur, ni par le syndicat. Pourtant en ce moment je ne me sent pas respectée, on destitue le Président parce qu’il a prit position en faveurs des membres (ce à quoi il est mandaté) et on nomme quelqu’un sans tenir compte de l’opinion des membres…

Ceux qui prônent nos droits normalement semblent dérangé par notre volonté de nous en prévaloir.

Ne nous laissons pas intimider dans notre démarche pour changer les choses. Énoncer clairement et correctement votre point de vue, n’ayez pas peur de faire un choix. Nos droits n’ont pas de prix, ils nous aident à avancer et nous donnent l’espoir d’améliorer notre futur. Ne laissez personne vous faire croire le contraire.

Moi, j’ai signée pour le changement pour des raisons personnelles et collectives, Regarder devant puisque derrière nous avons été déçu. Soyons unis et fort pour un avenir plus prometteur.

Syndicalement

Suzanne

#csn, #delta-quebec, #maraudage, #tca