Abandonner le sac plastique pour le sac réutilisable n’est pas sans risque…

Depuis déjà quelques temps, certaines municipalités comme Huntington, où encore des chaînes d’épiceries qui veulent se donner bonne conscience sociale, obligent les consommateurs à prendre le tournant vert, en leur vendant des sacs réutilisables afin d’éviter d’utiliser des sacs en plastique ou encore en leur vendant des sacs plastique à 0,05$ l’unité.

Dans les deux cas, les épiceries en sortent gagnants parce qu’elles vont sûrement faire des affaires d’or en vendant leurs sacs, parce qu’il ne faut pas se le cacher, ils ne doivent sûrement pas les vendre au montant qu’ils les paient, et elles en profiteront pour en tirer des profits.

Selon le site «Le magasine nagg» dans un texte publié le 29 novembre 2008 quand «Cent épiceries servant 500 clients par semaine qui utilisent 10 sacs de plastique chacun représente des revenus de 1,3 millions par année».

J’aime bien utiliser les sacs réutilisables, puisque je fais souvent mon épicerie à pied, et en utilisant ces sacs, j’ai plus l’esprit tranquille puisque  je n’ai pas à craindre que le sac pourrait défoncer quand je retourne à la maison.

Par contre, il y a un phénomène que je n’avais jamais pensé, c’est que les sacs réutilisables, surtout s’ils sont faits en coton, pouvaient devenir un danger pour notre santé, à cause des risques de contamination croisée entre les divers types d’aliments que l’on peut y transporter.

Santé Canada a alors des consignes sur la façon à utiliser les sacs réutilisables en coton afin d’éviter des problèmes de santé. On peut retrouver ces informations en cliquant ici.