Des demandes insensées pour la prochaine convention collective

J’ai assisté lundi dernier à une rencontre du comité syndical, qui présentait aux employés le cahier de demandes en prévision des prochaines négociations qui débuteront en juillet prochain.

J’ai trouvé que le projet était tout de même assez bien ficelé, mais il y a néanmoins une demande que j’ai totalement trouvé ridicule, c’est celle qui veut que tout employé qui quitte se emploi après 20 ans de service, touchera une prime de départ de 10 000$!

Je considère cette demande totalement ridicule, considérant qu’il n’y a pas une entreprise privée qui donnera une telle prime surtout quand on sait qu’il y a présentement près d’une quarantaine d’employés qui ont déjà plus de 20 ans d’ancienneté, et aux cours des 3 ou 4 dernières années, le nombre ira grandissant.

Le gouvernement prévoit déjà qu’il y aura une pénurie de main-d’oeuvre aux cours des prochaines années, et le gouvernement du Québec tente d’encourager les gens, avec des mesures incitatives, à prendre des retraites progressives, c’est-à-dire que les employés pourront travailler seulement 3 ou 4 jours semaines,tout en leur permettant de toucher des prestations de la Régie des rentes, tout en leur permettant de continuer à contribuer à la caisse de la Régie des rentes.

J’ai comme l’impression que ce sera la première demande à être écartée aux cours des négociations, alors quel était alors l’intérêt du comité de négociation d’accepter une telle demande? On répondra peut-être qu’il faut en demander plus pour en avoir moins, dans ce cas je suis d’accord, mais il faut tout de même que les demandes soient réalistes et réalisables.

#convention-collective, #negociations