Affaire Nathalie Morin, mise en demeure contre le gouvernement

La mère de la jeune Nathalie Morin a envoyé une mise en demeure contre le gouvernement Harper, parce qu’elle prétend que le gouvernement ne fait rien pour rapatrier Nathalie Morin et ses enfants.

C’est vrai que ça peut donner l’illusion que le gouvernement ne fait pas tout ce qu’il peut pour faire sortir la jeune femme et ses enfants d’Arabie Saoudite, mais que peut faire un gouvernement peu importe le parti au pouvoir pour régler ce genre de problème, à part de négocier avec le mari de la jeune femme, qui fait  probablement à sa tête, peut-être dans l’espoir de pouvoir en tirer le meilleur bénéfice, c’est-à-dire avoir le plus d’argent possible du Canada, ou encore avoir la citoyenneté canadienne, etc.

L’Arabie Saoudite a ses usages et ses coutumes, elle pratique la charia, et les femmes n’ont même pas le droit de conduire une automobile, est-ce que le gouvernement canadien va déclarer la guerre à l’Arabie Saoudite pour lui imposer nos valeurs, comme on le fait présentement en Afghanistan avec une loi qui permettrait le viol des femmes par leur conjoint? La réponse est évidemment non, surtout que l’Arabie Saoudite est un allié de l’Occident.

De plus, diplomatiquement et politiquement, on ne peut dire à un autre pays quoi faire, sans risquer de se faire dire de se mêler de ses affaires, comme c’est le cas à chaque fois, lorsque des ministres ou des présidents se rendent par exemple en Chine et qu’ils décident de parler des droits de l’homme.

Je sympathise beaucoup avec Nathalie Morin et sa mère, mais je désaprouve la mise en demeure déposée contre le gouvernement, et ce que je trouve encore plus regrettable, c’est de voir l’opposition se mêler à cette démarche pour des raisons de purement électorale.

C’était à Nathalie Morin de s’informer sur les usages et coutumes avant de se rendre là-bas, si elle l’avait fait, elle ne se retrouverait peut-être pas dans cette situation délicate.