Un nouveau parti conservateur au Québec

C’est fou de voir comment il peut y avoir de partis politiques au Québec, considérant que notre système politique actuel est beaucoup plus fait pour un régime politique à 2 partis.

Le directeur général des élections vient de donner son aval pour la création du Parti conservateur du Québec, qui renaît ainsi de ses cendres à la suite de sa fusion en 1935 avec des dissidents du parti libéral, et qui allait devenir l’Union nationale sous le règne de Maurice Duplessis.

Il reste maintenant à savoir, si ce parti ne risque pas à nuire un peu à l’ADQ lors des prochaines élections provinciales, où si éventuellement, le parti conservateur ne fera pas comme en 1935 et finira par demander de se fusionner avec l’ADQ, comme c’est arrivé au fédéral entre le Parti progressiste conservateur et l’Alliance canadienne en 2003, qui visait à mettre fin aux divisions entre les partis conservateurs canadiens, et mieux faire face au Parti libéral du Canada.

Le nouveau parti politique ne semble pas avoir pour le moment de site web, son membre fondateur est Serge Fontaine, qui a été député de l’Union nationale à l’Assemblée nationale entre 1976 et 1981 pour le comté de Nicolet.  

Le Québec compte désormais 18 partis politiques reconnus par le Directeur général des élections.