Pour des films en anglais à Québec

Depuis déjà quelques années, il est impossible pour les québécois vivant dans le centre-ville de Québec, de pouvoir aller voir des films projetés en langue originale anglaise, pourtant la ville est touristique, et travaillant dans ce milieu, je sais qu’il arrive de façon assez régulière, de voir des touristes qui s’informent pour savoir à quel endroit, ils peuvent aller voir un film en anglais.

Il y a bien sûr des salles de cinémas où l’on montre des films en anglais, mais c’est du cinéma de répertoire, et ce genre de film ne plait pas à tout le monde, alors pour aller voir voir des films grand public en langue anglaise, il faut absolument avoir un automobile; prendre le service de transport en commun qui a  des horaires inadéquats; ou encore, il faut être prêt à payer le prix pour y aller en taxi.

Mais tout cela pourrait peut être bien changé. Il y a quelqu’un à Québec, qui a décidé de prendre l’affaire en main, il s’agit de Steven Théberge qui est parfaitement bilingue, qui a entrepris des mesures pour inciter les responsables des salles de cinéma, pour que présente des films en version originale  ou en version originale anglais au cinéma Odéon à St-Roch, qui rappelons-le, est le cinéma qui situé dans le centre-ville, et où il est facile de s’y rendre en transport en commun où encore à pied, si on veut prendre une marche de santé.

Je considère que la projection des films en version originale anglaise est importante, parce que moi aussi, je pourrais être intéressé à aller voir ces films, puisque j’ai souvent l’impression que les films traduits perdent un certain cachet.

Il y en aura qui prétendront peut-être, que si l’on tient à voir un film en anglais, on a juste à attendre la sortie du DVD, et on pourra alors le regarder en voa, mais c’est ridicule, je n’ai pas les moyens d’avoir un cinéma-maison, et même si  j’avais les moyens, ce serait plutôt difficile de l’utiliser en appartement, surtout lorsqu’on vit dans un édifice vieillot, et qu’il est alors mal insonorisé, c’est des plans pour déranger tout le monde.

Je devrais alors être en mesure de pouvoir aller regarder un film en voa sur «écran géant», dans un cinéma situé plus près de chez-moi.

J’espère seulement, que les Pierre Falardeau, Patrick Bourgeois et tous les autres souverainistes ne se mêleront pas de ce dossier, en prétextant qu’il faut préserver le caractère français de la capitale québécoise, alors que le fait français est en grande difficulté à Montréal.

Ils seraient alors bien mieux de s’occuper des problèmes de langue qu’ils connaissent chez-eux, au lieu de venir nous écoeurer, comme ils l’ont fait avec le dossier de la reconstitution de la Bataille des Plaines d’Abraham.

Un groupe Facebook a été créé afin de promouvoir la projection de film en langue anglaise à Québec, l’adresse est la suivante:

http://www.facebook.com/groups.php?id=647080388&gv=2#/group.php?gid=49432986938