Ah les effets indésirables du diabète

IMG_2438J’ai un ami qui vit avec le diabète depuis près de vingt ans, il y a un peu plus d’un mois, il avait pris une marche avec des nouvelles chaussures et il s’était blessé sur le dessus de la grosse orteil, depuis ce temps, il prenait le temps de désinfecter sa plaie de façon quotidienne, jusque à il y a environ une dizaine de jours, il avait réalisé que son pied était rendu le double de la grosseur normale, il avait alors décidé de consulter un médecin à l’urgence d’un hôpital de la région de Québec.

Le médecin qu’il avait rencontré connaissant l’état de santé de mon ami, lui a immédiatement injecter une dose massive d’antibiotique et elle a entrepris immédiatement des démarches pour qu’il puisse rencontrer, deux jours plus tard, un infectiologue à l’hôpital de l’Enfant Jésus.

Ce dernier lui a prescrit des antibiotiques bucaux, et lui ont donné des consignes telles que lorsque vient le temps de désinfecter une plaie, de le faire seulement à l’eau et un savon doux, on lui a également invité d’éviter la piscine, oui il y a du chlore dans l’eau des piscine, mais ça n’empêche pas de continuer de trouver dans l’eau des bactéries.

Encore plus étonnant, on lui a conseillé de ne pas fréquenter de clubs de santé, la raison invoquée, c’est qu’il y a des gens qui utilisent des appareils et ils ont chaud, ils sont pleins de bactéries.

Peut être sera-t-il maintenant plus prudent maintenant, il y a quelques années son chien lui avait marché sur son pied et il croyait qu’il s’était peut-être fracturé un os dans le pied, il avait été à l’hôpital et on lui avait diagnostiqué la bactérie mangeuse de chair, encore heureux que son chien lui avait marché sur le pied, autrement il aurait peut être perdu son pied et peut être même sa jambe.

#diabete

The frontage of The Economist/La une du magazine The Economist

Gosh never thought that one day I would say that one day, even in Canada, the government is planning to make a law that would forbid canadian citizens to say all kind of things that could be considered as anti islamic or anti muslim.

So if the proposal becafreedom of speechme law, our freedom of speech will be, seriously, under attack.

Diantre, je n’aurais jamais cru que j’allais dire ça un jour, mais même au Canada, le gouvernement fédéral se prépare à faire une loi qui interdirait à tous canadiens de tenir des propos, sous toutes formes, contre les musulmans.

Alors, si cette loi devait être adoptée, notre liberté d’expression sera, sérieusement, menacée.

 

 

#canada, #liberte-dexpression

La liberté d’expression menacée même au Canada?

La couverture de l’édition du 4 juin prochain du « Econosmist » pourrait, selon moi, être tout aussi valide pour le Canada, puisqu’il y a quelques mois, le gouvernement du Québec, à la demande des partis de l’opposition qui craignaient de voir des jeunes se faire recruter pour aller se battre en Irak ou en Syrie, avait décidé de présenter le projet de loi 59 qui allait encadrer les propos haineux qui pourraient être faits à l’encontre de certaines religions, comme la religion musulmane, le gouvernement devait par la suite se raviser et enlever la partie de la loi sur les propos haineux envers la religion, tout le monde avait eu un soupir de soulagement.

Mais malheureusement, peu de temps après, le PLC de l’Ontario a voté une résolution, demandant au gouvernement fédéral de faire une loi condamnant toute forme d’islamophobie et il y a fort à parier que cette loi pourrait être présentée et adoptée, considérant, que le gouvernement libéral est majoritaire et, que de plus, depuis l’entrée en politique de Justin Trudeau, ce dernier à tout fait pour faire plaisir aux diverses associations musulmanes, même aller faire des discours dans différentes organisations qui ont des liens avec des organisations terroristes.

#liberte-dexpression

Mon patron prend la santé de ses employés à coeur

IMG_2116Mon employeur fait la promotion de la santé au travail, il a mis des documents à la cafétéria des employés sur la prévention du diabète, ce qui,en soit, n’est pas une mauvaise chose, considérant que je connais plusieurs personnes au travail qui ont déjà reçu un diagnostique de diabète et que le nombre ne va qu’augmenter aux cours des prochaines années.

Selon l’organisme Diabète Québec, on estime que, actuellement, au Québec, il y a 830,000 diabétiques.

#diabete

Finalement, la télévision communautaire fait tout de même de la bonne télé

Je dois le reconnaître, comme probablement bon nombre de vous, que je n’ai jamais été un adepte de la télévision communautaire, c’est-à-dire, jusqu’à il y a quelques semaines, alors que j’ai fait une découverte des plus intéressantes sur les ondes de MAtv.

Il s’agit de l’émission « Des chemins, des histoires »animé par l’historien Denis Angers que l’on peut entendre régulièrement sur les ondes du FM 93 à l’émission de « Gilles Parent le retour » et coanimé par Taïna Lavoie.

Dans cette émission, les animateurs nous font découvrir l’histoire de certains quartiers de la région de Québec, en passant par St-Roch, la rue St-Jean et même l’île d’Orléans. Les animateurs présentent les émissions de façon vivante et quand l’émission se termine, on se dit hein déjà, la demie est vite passée.

Le site de MAtv nous permet de voir quelques capsules de 5 minutes.

J’ose espérer qu’un jour, nous aurons droit à un coffret DVD ou encore un livre, si jamais ça arrive, je suis tout de suite preneur.

 

#des-chemins-des-histoires, #histoire, #matv, #quebec

La mannequin taille forte Ashley Graham vedette d’une vidéo musicale

Je trouve ça plutôt rafraîchissant, la modèle taille forte Ashley Graham que l’on peut voir dans plusieurs magazines depuis le début de l’année 2016, dont le fameux Sports Illustrated swim suit, est maintenant en vedette dans une vidéo musicale de DNCE « Toothbrush ».

La vidéo est intéressante, puisqu’on peut y voir une jeune femme aux courbes particulières être amoureuse d’un homme « ordinaire ». Dans la vraie vie Ashley Graham travaille beaucoup à faire accepter aux autres femmes dites « tailles fortes » à s’accepter comme elles sont.

#ashley-graham, #mannequins-taille-plus

Un voyage en bus ou en tramway?

En septembre prochain, ce sera le 25ème anniversaire du décès de ma mère, peu de temps après les funérailles, on avait commencé à regarder ce qu’on allait garder ou non. En fouillant dans ses affaires, on avait trouvé un billet du Québec Light and power valide pour un voyage.
Billet bus - jpegÉtait-ce un voyage en tramway ou en autobus? Je ne saurais le dire, il n’y a aucune date d’inscrite sur le billet, mais je serais plutôt tenté de croire que c’était un billet de bus, puisque la compagnie a commencé à mettre fin à son service de tramway en 1937, si je me souviens bien, pour le remplacer par le service de bus.

En 1937, ma mère avait 16 ans et je ne suis pas convaincu, que venant d’une famille de campagne, que la famille aurait accepté de la laisser partir aussi jeune.

AJOUT  27 Mai 2016:

J’avais mis cette photo sur la page Facebook de la Société Historique de Québec, en espérant obtenir une réponse de leur part, et je l’ai bien eue, M. Sicard a été président de la compagnie Quebec Light and Power entre 1953 et 1957, alors on peut penser que ce billet de bus vient de cette période.